THE BLOG OF THE BOSS : AmkaShop actuality
CATEGORy
ARCHIVES
- April 2019
- May 2018
- March 2018
- January 2018
- December 2017
- September 2017
- July 2017
- June 2017
- March 2017
- January 2017
- December 2016
- November 2016
- September 2016
- August 2016
- June 2016
- March 2016
- February 2016
- January 2016
- December 2015
- November 2015
- October 2015
- September 2015
- August 2015
- July 2015

See all news since the opening (2005)

- June 2015
- May 2015
- April 2015
- March 2015
- February 2015
- January 2015
- December 2014
- November 2014
- October 2014
- September 2014
- August 2014
- July 2014
- June 2014
- May 2014
- April 2014
- March 2014
- February 2014
- January 2014
- December 2013
- November 2013
- October 2013
- September 2013
- August 2013
- July 2013
- June 2013
- May 2013
- April 2013
- March 2013
- February 2013
- January 2013
- December 2012
- November 2012
- October 2012
- September 2012
- August 2012
- July 2012
- June 2012
- May 2012
- April 2012
- March 2012
- February 2012
- January 2012
- December 2011
- November 2011
- October 2011
- September 2011
- August 2011
- July 2011
- June 2011
- May 2011
- April 2011
- March 2011
- February 2011
- January 2011
- December 2010
- November 2010
- October 2010
- September 2010
- August 2010
- July 2010
- June 2010
- May 2010
- April 2010
- March 2010
- February 2010
- January 2010
- December 2009
- November 2009
- October 2009
- September 2009
- August 2009
- July 2009
- June 2009
- May 2009
- April 2009
- March 2009
- February 2009
- January 2009
- December 2008
- November 2008
- October 2008
- September 2008
- August 2008
- July 2008
- June 2008
- May 2008
- April 2008
- March 2008
- February 2008
- January 2008
- December 2007
- November 2007
- October 2007
- September 2007
- August 2007
- July 2007
- June 2007
- May 2007
- April 2007
- March 2007
- February 2007
- January 2007
- December 2006
- November 2006
- October 2006
- September 2006
- August 2006
- July 2006
- June 2006
- May 2006
- April 2006
- March 2006
- February 2006
- January 2006
- December 2005
- November 2005
- October 2005
- September 2005
- August 2005
- July 2005
- June 2005
- May 2005
- April 2005
- March 2005
- February 2005
- January 2005
Sac eco Warrior

By the
Une idée excellente pour cas sacs recyclables qui peuvent se transformer en masque de catcheur mexicain (ça va plaire à Goke). Le concept est déclinable à volonté (zorro, masque baroque...), ils auraient même pu découper les yeux (et la bouche) pour plus de fun. Dommage que je sois complètement passé à côté de cette idée lol (via)
"Rezon" c'est par ici !
Interview Createur : ELROY

By the
Voici ci dessous l'interview de ELROY aka Damien Vignaux publiée il y a quelques temps dans le magazine Advanced Creation.


“Elr°y” est un de ces créateurs Français qui aime varier les styles et les supports. A l’aise dans des univers opposés, passant d’un style “kawaï” à un univers “dark et torturé” en effectuant juste une pirouette sur son arsenal de connaissances théoriques et sur son talent inné. Multi-facettes, exigeant et humble, un personnage attachant que vous allez découvrir dans l’interview de ce nouveau numéro de Advanced Creation.

THOMAS GAYET > Parle nous un peu de toi et de ton parcours, universitaire ou autodidacte ?
DV > Je m’appelle Damien aka elr°y, originaire du sud de la France je viens de m’installer à Berlin. J’ai un parcours universitaire assez long qui m’a donné des armes plus théoriques et méthodologiques que vraiment pratiques (une prépa Normale Sup’ design industriel, une maitrise Arts Appliqués et un DEA plus orienté audio-visuel). Tous les logiciels avec lesquels je bosse aujourd’hui je les ai appris seul. Je pense que se confronter à des problèmes techniques quand tu essaie d’atteindre le résultat dont tu rêves est le meilleur moyen d’apprendre : un besoin, une solution !

TG > Pour quelles raisons as tu décidé de te lancer dans la création et à quel moment ?
DV > J’ai toujours dessiné, sculpté, peint, créé etc... donc il n’y a pas eu de moment où j’ai «décidé» de m’y lancer. Par contre il y a eu un moment charnière important ou, les opportunités se multipliant, je me suis dit que je pourrais raisonnablement en faire un métier, une carrière. J’étais en milieu d’études et j’avais de plus en plus de contacts pour du web, du logo, ça commençait a buzzer et je me suis fait mon carnet d’adresse tranquilement de telle sorte qu’une fois fini mon DEA, je me suis naturellement déclaré à la maison des artistes pour facturer proprement et j’étais lancé sans même avoir à passer par les cases stages ou agences.

TG > Lorsque tu commences une nouvelle création, quelle est l’approche que tu privilégies ?
DV > Ça dépend du support, et aussi de mes influences ou envies du moment. Je peux avoir un regard neutre ou extrêmement orienté. Par exemple des fois je sais d’avance que j’ai très envie de produire dans tel ou tel style ou en expérimentant telle ou telle technique donc je vais tout faire pour justifier mes propositions dans le sens qui m’intéresse. je suis un grand consommateur d’images et d’influences. Mais la plupart du temps je me pose avec mon carnet de croquis et je commence a gribouiller en réfléchissant a des thèmes, des formes, des micro-narrations, des accroches, des valeurs, des mots-clés... jusqu’à ce que se forme dans ma tête l’image d’un projet sur lequel je sais que je prendrai du plaisir.

TG > Tu bosses dans une agence ? En free ? Dans un collectif ? Pourquoi ?
DV > Je suis freelance et en ce moment, je bosse seul sauf si les projets sont trop gros pour moi. J’ai travaillé un temps avec Neopen, avec qui on avait le studio Incog. sur Toulouse. Depuis peu on suit des ambitions différentes, lui à Londres et moi à Berlin, ce qui est plutôt riche et cool. Je ne doute pas qu’on aura l’occasion de retravailler ensemble sur des gros projets ; on a des approches très complémentaires et des savoir-faire intéressant à combiner. Mes projets les plus cools et les plus aboutis je les ai fait avec lui. A côté de ça je vais aussi de la vidéo et des D/VJ sets dans le collectif Bisou GTi avec mes amis toulousains DLid et Humanleft.plusieurs, et surtout on travaille en passant du bon temps, que demander de plus :)

TG > Quels sont tes projets pour les mois qui arrivent ?
DV > J’essaie de rentrer plus de projets vidéo. J’ai un gros travail événementiel dont je ne peux pas trop parler, mais dans la veine de celui que j’avais déjà fait à Bregenz en Autriche en Septembre dernier : des animations et du live vidéo sur un set-up de 36 écrans avec des résolutions différentes, un truc assez dément. Là je bosse sur de la projection monumentale et du mapping à une échelle incroyable, plus de 100 mètres de projection. Il faudra passer sur mon site cet été pour voir le projet fini ! J’écris aussi un projet de documentaire sur la culture électronique autours de la ville de Berlin pour pouvoir faire de la vraie réal et revenir vers le clip vidéo avec de nouvelles armes, et toujours avec ça je fais des DA de festivals, pas mal de pochettes de disques, du logo... Je continue les DJ sets à travers l’europe pour m’aérer le week-end et je prépare deux concepts d’expo : un solo show en Belgique à la rentrée, et une release de toy tiré de mon univers d’illustration, magnifiquement sculpté par mon ami Yomek! de l’étonnant collectif Jean Spezial. Ces types font tous un travail hallucinant de densité et de qualité.

TG > Quel regard portes tu sur ton travail et sur la création au sens large ?
DV > Moi je me vois plus comme un graphiste qu’un artiste, je veux dire par là que j’aurai jamais la prétention de ré-inventer le design. Je suis un artisan, j’espère que ce que je produit est en accord avec l’époque, ma culture, mes influences... je me laisse porter de projets en projets et j’aime bien prendre des risques en changeant de support, d’esthétique, de moyens ou de types de clients. La création actuelle est riche et super stimulante, j’essaie de men nourrir et de prendre position par rapport à ce que je vois, je pense avoir l’éducation et la culture pour trier ce qui marche et ce qui marche moins et à partir de là je fais ma cuisine !

TG > A quoi ressemble une journée de «ELR°Y» ?
DV > Une journée d’elr°y ne ressemble à aucune autre journée d’elr°y et c’est ça qui est bien ! J’aime beaucoup travailler la nuit parce que je suis seul avec mes projets et j’adore bosser jusqu’à épuisement, jusqu’à ce que je me sente vraiment sec et là je vais me coucher défoncé mais content. La journée j’ai toujours mille rendez-vous, coups de fils, mails, des propositions... donc je bosse mais forcément moins efficacement. Quand tu es freelance tu n’es pas que créateur, tu es aussi ton agent, ton comptable... donc la journée entre les créas qui avancent je fais tout ça aussi, du mailing, des budgets, des devis... par contre le soir quand je bosse je bosse !

TG > Quels artistes t’inspirent le plus ? ou à défaut ou puisses tu ton inspiration pour réaliser de nouvelle créations ?
DV > Je regarde tout, tout le temps, partout, mais il y a quand même des artistes et des studios que je suis toujours de très près. Je vais te faire un top 3 artistes et un top 3 studio, plus ou moins imbriqués, parceque si je commence à énumérer la liste va être bien trop longue :
TOP 3 Artistes : Alex Trochut, Mario Hugo, Théo Gennitsakis
TOP 3 Studios : Hort, Non-Format, Serial cut

TG > «La vie sans création», cela voudrait dire quoi pour toi ?
DV > Juste impossible !

TG > Quels “conseils” donnerais tu à des artistes qui démarrent ou qui voudrait suivre cette voie ?
DV > On bosse dans un métier qui a deux facettes : la création et le relationnel. C’est important de n’en négliger aucune. T’as beau être le meilleur créa du monde, si personne ne voit ton travail tu finiras en artiste maudit. On a la chance d’avoir des outils de communication comme MySpace ou Facebook ultra simples à mettre en place et qui touchent un max de monde. Faut s’en servir, apprendre à communiquer et s’exposer, gagner en visibilité. Pour ce qui est des clients, je pense que la démarche la plus saine et la plus pérenne c’est le bouche à oreille : un client satisfait c’est trois plans qui tombent derrière. J’ai des clients que je garde d’années en année, comme les festival Panoramas par exemple et avec qui j’adore travailler. C’est aussi super intéressant de renouveler le même concept tous les ans et de voir les directions nouvelles que tu peux proposer !

TG > As tu une anecdote à nous racontez sur un de tes travaux ?
DV > Pour rebondir sur le principe de communication dont je parlais avant, j’ai peut-être une histoire personnelle qui illustre bien l’utilité de communiquer efficacement sur la manière dont on veut travailler. Quand j’ai ouvert mon myspace en 2006, le projet sur lequel je me concentrais était le groupe d’électronica/idm pour lequel je faisais un live vidéo : maéko. J’adore ce projet ambiant, très dense et narratif. A cette époque là, tout le monde croyais que j’étais quelqu’un de sombre et torturé parceque je ne montrais que ce genre d’images. Par la suite, j’ai choisi de plus mettre en avant mon travail d’illustration et mes personnages pour basculer un an plus tard vers la représentation inverse : on me pensait super kawai, street et frais ! Je pense qu’avec plus de maturité j’arrive maintenant à montrer que justement, ce qui est intéressant dans mon travail c’est l’étendue du spectre qu’on trouve entre ces deux extrêmes, et demain je peux tout aussi bien me lancer sur un bouquin pour enfants et dessiner des gamins habillés en fraise, que réaliser un clip flippant à la Martin de Turah pour un sombre groupe electro pop d’autistes finlandais...
Advanced creation numéro 17

By the
Le nouveau numéro du magazine Advanced Creation (#17) est disponible ! L'occasion de tester le tout nouveau studio photo et franchement c'est plutôt convaincant ! Un blanc presque pur dès les premières photos (c'est aussi la première fois que je descends les iso à 100 sur le canon) et une facilité à faire le shoot qui va changer mes habitudes de retouche "bidouillage". Les photos ci dessus ne sont pas retouchées, juste pour vous montrez le résultat "brut". Pour en revenir au magazine, c'est une interview de ONIRAM - Romain Thomas pour la partie dont je m'occupe. Comme d'habitude vous trouverez pleins de tutoriels, des présentations de créateurs, des news, des ressources... dans ce nouveau numéro.
Nouveau poster + Quadriptyque KATOKENA

By the
1 nouveau poster affiche : KATOKENA réalisé par ROMUSA (h) est disponible dans la boutique (détail ci-dessus). Une version quadriptyque est aussi en ligne. Un visuel très abouti avec une ambiance excellente.
Poster PVC au restaurant MBC - paris

By the
Le restaurant MBC (4 rue du débarcadère, 75017 paris) est celui du chef Gilles Choukroun (restaurateur étoilé Michelin). Il a commandé il y a quelques temps une dizaine de poster pvc grand format ainsi qu'une guitare customisée pour ce restaurant. Voici quelques photos avec la nouvelle déco (si quelqu'un passe dans cet excellent restaurant, n'hésitez pas à m'envoyer des photos haute def !)
Pvc dans L'espace Aquathermes

By the
Une petite photo de 3 posters pvc grand format dans "L'espace Aquathermes" (merci Julien Tardieu pour la photo) qui est un Spa de 1200 m2 qui propose tout type de soins visage, des massages, bronzage, restauration... Il y a 3 autres pvc dans ce même lieu (11 rue tiquetonne, 75002 paris)
Le site internet c'est par ici !
Le nouveau joujou !

By the
Depuis que Amkashop existe, le "studio photo" d'appoint a toujours échappé à ma carte bleue lol Souvent trop cher et finalement pas indispensable tant on peut rattraper une photo de base avec photoshop. Toutes les photos des produits dispo sur le site ont été prises juste sur un fond blanc sans aucun éclairage et ensuite retouchées sous photoshop, cela prends du temps mais c'est pas cher. Hier une belle occasion s'est présentée (un échange de matériel contre du taf), un vrai studio photo neuf complet avec spot, trépied, fond... (le kit studio cubelite) trône désormais dans le bureau. Si avec cela j'arrive pas à faire des photos "propres", je peux me jeter dans le Rhône comme dirait les gens du coin.
Cathédrale d'images

By the
Hier on a fait une petite excursion "culturelle" (il faut bien en faire de temps en temps lol) avec ma douce et tendre dans un des lieux incontournables de la région lorsque vous êtes en vacances. Il s'agit de la "cathédrale d'images" situé aux Baux-de-provence qui est un petit village (très touristique) perché sur des montagnes de calcaire. La cathédrale d'images est en fait une ancienne carrière de calcaire avec des volumes impressionnants. Depuis 1977 le lieu est transformé en une galerie ou sont projetés (dans une des salles) des créations "animées" pour immerger le spectateur au coeur de l'image avec bien sur un accompagnement sonore. Bien que cela ne soit pas la première fois que je visite ce lieu, cela fait toujours un petit pincement au coeur de rentrer dans cet espace à l'ambiance quasi religieuse (la photo de l'entrée semble d'ailleurs illuminée) et fraîche. Les expositions changent chaque année, celle en cours concerne Picasso et elle est plutôt réussie. Si vous passez dans le coin et que vous avez le temps, allez jeter un oeil.
Les photos sont faites avec l'iphone 3gs, vous m'excuserez de la piètre qualité...
Pour en savoir plus c'est par ici

By the
Aujourd'hui se déroule "la journée sans chats", comprenez une journée sans vidéo ou photomontage de chat posté sur la toile, un concept imaginé par Urlesque. Pour faire honneur à cette idée qui sent le buzz à pleine truffe (qui est arrivé jusqu'à canal+ hier soir) voici une petite vidéo d'un chat qui a une technique bien particulière pour boire au robinet. C'est pas très écolo, mais bien funky.
Cela me fait penser à l'inoubliable spot tv Kwiskas (ci dessous), même si cela n'a aucun rapport lol

By the
Un post en vrac des dernières news.
- A propos des housses pour iphone, on est reparti pour une nouvelle séance de test avec une nouvelle usine, mais comme on a déjà les prototypes, cela devrait être rapide. Si les tests ne sont pas concluant avec cette nouvelle usine, l'avenir de ce projet sera très incertain. Cela serait vraiment une grosse déception tellement ce projet nous tient à coeur...
- Pour le nouveau support Plexiglas, j'attends le retour du nouvel imprimeur auquel j'ai demandé de faire un effort sur les tarifs un peu trop élevés. Pas de retour pour l'instant, la direction doit se prononcer sur la chose.
- Une petite baisse du prix des sacs qui passe de 10 à 7 euros pièce. Pourquoi ? vu que le stock est assez conséquent, il est possible de vendre à ce prix là :)
- L'autre projet, qui n'as rien à voir, sur les compléments alimentaires bio est en phase de lancement, la dernière partie du stock arrive d'ici le 20 septembre. Date ou l'on pourra lancer la machine et voir enfin ce que ce projet donnera. L'aboutissement d'un an et demi de travail doublé d'un véritable parcours du combattant
- Sinon le moral est là, j'espère que pour vous aussi !
Charles and Marie

By the
Ca ressemble presque à un teasing pour la petite maison dans la prairie au vue du titre de cette news mais cela n'a rien à voir. Il s'agit d'une boutique en ligne qui propose une sélection d'objet marrant, design ou décalé à un prix raisonnable. J'aime particulièrement les glaçons "ak47" et quelques autres objets vraiment bien chinés. La boutique mériterait un site plus ergonomique tant le contenu est sympa.
"Charles and Marie" c'est par ici.
Our products
Made with care and passion by our specialists, each item has our expertise and experience since 2005. The quality requirement is not just a slogan for us, it's visceral.
Our artists
Selected with love, they are the heart and soul of AmkaShop. Each artist receives royalties when you purchase an item. You contribute to the recognition of digital art.
Limited edition
Limited to 200 items, no more, whatever the support! The limited edition is a religion in AmkaShop. A certificate of authenticity, a flyer and stickers comes with all orders.
AmkaShop Application
amkashop appstore amkashop google play
The AmkaShop app is here and available for IOS and Adroid. Discover the cool features of our new application.
CONTACT US :
STAY IN TOUCH :
ABOUT

We usually answer
in 24 hours or less
credit card
facebook amkashop twitter amkashop