Une histoire franco-canadienne
CATEGORIES
ARCHIVE
- avril 2019
- mai 2018
- mars 2018
- janvier 2018
- décembre 2017
- septembre 2017
- juillet 2017
- juin 2017
- mars 2017
- janvier 2017
- décembre 2016
- novembre 2016
- septembre 2016
- août 2016
- juin 2016
- mars 2016
- février 2016
- janvier 2016
- décembre 2015
- novembre 2015
- octobre 2015
- septembre 2015
- août 2015
- juillet 2015

Voir toutes les archives depuis l'ouverture (2005)

- juin 2015
- mai 2015
- avril 2015
- mars 2015
- février 2015
- janvier 2015
- décembre 2014
- novembre 2014
- octobre 2014
- septembre 2014
- août 2014
- juillet 2014
- juin 2014
- mai 2014
- avril 2014
- mars 2014
- février 2014
- janvier 2014
- décembre 2013
- novembre 2013
- octobre 2013
- septembre 2013
- août 2013
- juillet 2013
- juin 2013
- mai 2013
- avril 2013
- mars 2013
- février 2013
- janvier 2013
- décembre 2012
- novembre 2012
- octobre 2012
- septembre 2012
- août 2012
- juillet 2012
- juin 2012
- mai 2012
- avril 2012
- mars 2012
- février 2012
- janvier 2012
- décembre 2011
- novembre 2011
- octobre 2011
- septembre 2011
- août 2011
- juillet 2011
- juin 2011
- mai 2011
- avril 2011
- mars 2011
- février 2011
- janvier 2011
- décembre 2010
- novembre 2010
- octobre 2010
- septembre 2010
- août 2010
- juillet 2010
- juin 2010
- mai 2010
- avril 2010
- mars 2010
- février 2010
- janvier 2010
- décembre 2009
- novembre 2009
- octobre 2009
- septembre 2009
- août 2009
- juillet 2009
- juin 2009
- mai 2009
- avril 2009
- mars 2009
- février 2009
- janvier 2009
- décembre 2008
- novembre 2008
- octobre 2008
- septembre 2008
- août 2008
- juillet 2008
- juin 2008
- mai 2008
- avril 2008
- mars 2008
- février 2008
- janvier 2008
- décembre 2007
- novembre 2007
- octobre 2007
- septembre 2007
- août 2007
- juillet 2007
- juin 2007
- mai 2007
- avril 2007
- mars 2007
- février 2007
- janvier 2007
- décembre 2006
- novembre 2006
- octobre 2006
- septembre 2006
- août 2006
- juillet 2006
- juin 2006
- mai 2006
- avril 2006
- mars 2006
- février 2006
- janvier 2006
- décembre 2005
- novembre 2005
- octobre 2005
- septembre 2005
- août 2005
- juillet 2005
- juin 2005
- mai 2005
- avril 2005
- mars 2005
- février 2005
- janvier 2005

Par le
Une petite histoire d'un colis assez incroyable ! Il s'agit d'une commande passée sur Amka il y a une quinzaine de jour qui a été expédiée et une erreur s'est introduite (notre faute) sur le numéro de la rue du destinataire qui se trouve au Canada. Le site de la poste Française pour suivre les colis indiqué que le colis était bloqué à la douane mais le site de la poste canadienne indiqué que le colis était livré à une personne dont on pouvait même voir la signature en ligne (ils sont forts ces canadiens, par contre la poste Française toujours égale à elle même lol). Malheureusement comme le numéro était incomplet (il manquait un zéro) il a été livré au mauvais endroit mais dans la bonne rue. Bien sur le mauvais destinataire ne s'est pas manifesté pour me signaler l'erreur, mais grâce au site de la poste canadienne, on savait ou le colis était. Du coup après des échanges par mail avec le vrai destinataire, il a décidé d'essayer de récupérer le colis avec son fils, ce qu'il a réussi à faire et apparemment c'était pas évident vu que la personne n'avait pas l'air commode... Bien sur on aurait renvoyé la commande si il n'avait pas été possible de le récupérer ou même si il n'avait pas tenté de le récupérer. Une histoire que vous allez trouver anecdotique mais que je trouve incroyable ! Finalement tout s'arrange mais c'est clairement une histoire que je ne suis pas prêt d'oublier et qui va instaurer une deuxième vérification des adresses inscrites sur les colis ;)
Pseudo :
Mot de passe :
Commentaire :

Pour écrire un commentaire vous devez avoir un compte AmkaShop. Vous pouvez le créer ici en moins d’une minute.

Les liens sont automatiquement transformés en lien cliquable, il suffit de l’écrire sous sa forme complète. Ex : https://www.amkashop.com
  • GaKaTaN
    Posté le mardi 23 septembre 2008 à 11:50
    Me pose une question. Es ce que c'est considéré comme vol si le mauvais destinataire ne voulait pas rendre le colis ?
  • thomas(boss) - www.amkashop.com
    Posté le mardi 23 septembre 2008 à 13:22
    A vrai dire je ne sais pas du tout, vu que l'adresse de livraison était fausse mais que le colis a bien était livré à l'adresse indiquée sur le bordereau mais que le nom de la personne qui a reçu le colis n'était pas le bon, je n'ai aucune idée du comment cela se passe. A priori cela aurait été sûrement considéré comme bien livré et donc pas remboursé par la poste ...
  • aziraphale - www.lebookdejulien.com
    Posté le mardi 23 septembre 2008 à 15:27
    p'tain j'imagine le truc : le gars te rend pas ton paquet et tu sais parfaitement où il habite : pire même c'est dans ta rue ! tu passes tous les jours devant chez lui : un truc à perdre le ciboulot !
    Pour le vol ou pas, j'y connais rien mais le gars a quand même signé sous un nom qui n'est pas le sien… pas très honnête
  • metty
    Posté le mercredi 24 septembre 2008 à 15:57
    Thomas :
    Pas le bon nom donc pas bonne livraison. Même soucis sur une board que nous avions envoyé en Espagne ! Le rdier n'avait pas sa board, par contre le colis était livré ! Nous avons fait appel à la poste Espagnollette qui avait les coordonnées du gars.
    Un premier mail gentil, puis un second moins plaisant.
    Nous avions également envoyé un mail de non respect des coordonnées à la poste Espagnole. Après, notre adresse était bonne ...
    Tu peux normalement faire marcher ton assurance sur le colis.
    Mais oufffff, tout est bien qui se fini bien ! he he.
Nos articles
Réalisé avec passion et soin par nos spécialistes, chaque article bénéficie de notre savoir faire  et de notre expérience depuis 2005. L’exigence de qualité n’est pas qu’un slogan pour nous, elle est viscérale.
Nos artistes
Sélectionné avec amour, ils sont le coeur et l’âme de AmkaShop. Chaque artiste touche des royalties dès que vous faites l’acquisition d’un article. Vous contribuez ainsi à la reconnaissance de l’art numérique.
Edition limitée
Limitée à 200 exemplaires et pas un de plus, quelque soit le support ! L’édition limitée est une religion chez AmkaShop. Un certificat d’authenticité, un flyer et des stickers accompagnent toutes les commandes.
Application AmkaShop
amkashop appstore amkashop google play
L'application AmkaShop est disponible pour IOS et Android. Découvrer ici tous les aspects de notre application.
CONTACTEZ NOUS :
RESTEZ EN CONTACT
A PROPOS

Réponse en moins de 24h

credit card
facebook amkashop twitter amkashop